Le projet

Préserver et restaurer l'audition

#impact sociétal

La surdité touche 1,5 milliard de personnes dans le monde dont 430 millions au stade du handicap nécessitant un appareillage1.
D’ici 2040, ce sont 2,5 milliards de personnes qui seront concernées1.
L’Organisation Mondiale de la Santé évalue l’impact sociétal de la surdité à près de 1 000 milliards de dollars par an !

En savoir plus  Pictogramme En savoir plus

 

 

 

Pictogramme health_metrics

enjeu sanitaire

L’enjeu sanitaire et humain de la surdité est d’autant plus lourd qu’elle est à l’origine d’autres pathologies.

Une surdité pas ou mal prise en charge induit en effet une quarantaine d’autres maladies ou conséquences néfastes pour les patients atteints, comme par exemple :

  • Troubles psychiques comme la dépression ou la phobie sociale (Anxiété +100%2)
  • Augmentation des troubles de l’attention et de la concentration (+200%2)
  • Chez l’enfant, troubles du développement cognitif, social et affectif (+100%2)

L’isolement social et affectif que peut entraîner la surdité multiplie par 5 les pensées suicidaires et par 3 les tentatives de suicide3.

Pour ces mêmes raisons d’isolement, elle influe sur la plasticité cérébrale. Il est désormais démontré scientifiquement le lien entre surdité et démence :

  • 8% des cas de démence4
  • 1ère cause évitable des maladie neurodégénératives4
  • 40% des cas de démence évitables4

Un lien entre surdité et longévité est également établi. L’utilisation régulière d’appareils auditifs permet de réduire de 24% la mortalité précoce5.

Pictogramme compost

impact environnemental

De nombreux modèles d’implants ou d’appareils auditifs ne sont pas écoconçus ou désignés pour être réparables.

Ils sont majoritairement fabriqués dans des zones de production éloignées des pays de revente. On voit par exemple de nombreux modèles être produits en Asie pour être importés en Europe ou en Amérique du Nord.

L’empreinte carbone de la filière auditive doit pouvoir être améliorée en partant de la conception de l’usine de production jusqu’au service après-vente des dispositifs.

Il est ainsi temps de favoriser une filière de production en France afin de limiter l’impact sur le réchauffement climatique.

Pictogramme precision_manufacturing

réindustrialisation

En France, seulement 10% des start-up Deeptech en santé ayant une vocation industrielle produisent leurs innovations elles-mêmes.

Chez Sounduct nous sommes convaincus qu’internaliser notre fabrication est à la fois un enjeu stratégique interne nous permettant d’être plus innovants et un enjeu de souveraineté nationale pour des territoires industriels délaissés.

Pictogramme diversity_3

impact social

Les dispositifs médicaux sont soumis à des contraintes réglementaires et normatives draconiennes pour assurer l’innocuité aux patients.

En parallèle, aucune norme ne s’applique aux conditions de travail des salariés produisant ces appareils.

Or, compte tenu de la forte concurrence dans le secteur des appareils auditifs, de nombreux modèles sont fabriqués dans des pays à bas coûts afin d’en réduire les coûts de fabrication.

Chez Sounduct nous nous engageons à produire dans des pays comme la France où les normes sociales locales permettent d’assurer des conditions de travail et de rémunération décentes aux salariés.

Pictogramme euro_symbol

enjeu économique - Made in France

La balance commerciale de la France sur le secteur des dispositifs médicaux est la plus déficitaire des 27 pays de l’Union Européenne.

Sur les seuls appareils auditifs, elle affiche un solde négatif de plusieurs centaines de millions d’euros par an.

Les appareils auditifs constituent ainsi l’un des principaux postes du déficit commercial de l’Hexagone car il n’y a aucun fabricant français.

Sounduct entend réindustrialiser le secteur en France et créer des emplois pérennes en déployant sa production dans le Grand Est où est situé notre siège social.

 

Sources:
1 Organisation Mondiale de la Santé
2 Ministère de la Santé, France, Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques
3 Institut de veille sanitaire (InVS) et de l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes)
4 Dementia prevention, intervention, and care: 2020 report of the Lancet Commission
5 Choi, J. S., Adams, M. E., Crimmins, E. M., Lin, F. R., & Ailshire, J. A. (2024). Association between hearing aid use and mortality in adults with hearing loss in the USA: a mortality follow-up study of a cross-sectional cohort. The Lancet Healthy Longevity

 

Le projet
Enjeu sanitaire
Impact environnemental
Réindustrialisation
Impact social
Enjeu économique

#impact sociétal

La surdité touche 1,5 milliard de personnes dans le monde dont 430 millions au stade du handicap nécessitant un appareillage1.
D’ici 2040, ce sont 2,5 milliards de personnes qui seront concernées1.
L’Organisation Mondiale de la Santé évalue l’impact sociétal de la surdité à près de 1 000 milliards de dollars par an !
La prise en charge est en effet d’autant plus complexe que des dizaines de pathologies coexistent.
La surdité peut notamment être issue :

  • d’une malformation congénitale,
  • d’une maladie génétique,
  • d’un virus,
  • d’une maladie (otite, méningite...),
  • de médicaments ototoxiques,
  • d’un accident de décompression (plongée...),
  • d’un choc physique,
  • d’une explosion,
  • de l’exposition au bruit,
  • du vieillissement cellulaire, etc.

Certains patients cumulent même plusieurs pathologies. Elles peuvent aussi s’accompagner d’acouphènes et de vertiges.
Cette complexité explique pourquoi de nombreux patients sont en échec d’appareillages ou insatisfaits des solutions actuelles.

Dans tous les cas il est nécessaire d’avoir un bon accompagnement des professionnels de santé (ORL, audioprothésiste...) pour une meilleure prise en charge de sa surdité.
C’est dans ce contexte que Sounduct entend proposer aux patients et aux professionnels de santé une solution disruptive et non invasive répondant à une majorité de pathologies.

Scroll to top